Bizarre, cette croix !

Bizarre, cette croix !

Une croix qu’on peut ouvrir, mais pour y mettre quoi, sachant que ce qui pourrait y être mis est visible, mais non protégé de l’air ? Cliquez sur l’article pour accéder à la video.


2 réactions au sujet de « Bizarre, cette croix ! »

    1. En effet, on peut penser à une croix patriarcale (propre à un archevêque) pectorale.
      Elle fut probablement un reliquaire (du saint représenté au verso?).
      Elle peut évoquer une staurothèque (reliquaire censé contenir un fragment de la croix), mais il est peu probable qu’une staurothèque ait été portée en croix pectorale…
      La croix patriarcale (à deux traverses) est classique dans les évocations anciennes de la crucifixion.
      Cependant, la traverse du haut est traditionnellement censée représenter celle sur laquelle fut inscrite la mention « Celui-ci est le roi des juifs », alors que le Christ aurait été crucifié sur la grande traverse.
      Or cette croix de Saconay serait erronée sur ce point.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.