Archives de
Auteur : Sandrine

Dernière phase, mais…

Dernière phase, mais…

Six couvreurs s’activent en ce moment sur les toits de Saconay. Super, tout va très vite être terminé. Mais dans un mois arriveront les factures ! Nous avons besoin de votre aide pour boucler notre budget. Nous vous demandons un dernier effort. Dans un mois, nous ne ferons plus l’objet d’une campagne de mécénat affecté, c’est à dire que les dons ne seront plus déductibles des impôts. Alors si vous vouliez nous aider, c’est maintenant !!! Toutes les démarches sur…

Lire la suite Lire la suite

Les médiévales se préparent…

Les médiévales se préparent…

Les 7 et 8 septembre auront lieu les Médiévales Pelaudes. Pour que les spectateurs aient une meilleure vision du tournoi des chevaliers, il faut déplacer la lice, et pour cela niveler une partie du pré. Mais vous verrez que cela en vaudra la peine ! Le problème, c’est que la pelleteuse a défoncé un drain qui captait une source dont nous ignorions l’existence. Alors le terrain est maintenant plat…mais inondé ! Il va falloir faire revenir une pelleteuse pour creuser…

Lire la suite Lire la suite

Encore un objet bizarre

Encore un objet bizarre

Une poignée, quatre pieds, deux carrés fixés avec des vis…Nous n’avons pas la moindre idée de ce que c’est…Heureusement, grâce à l’aide des internautes, nous avons eu la réponse : il s’agit d’un affuteur pour les couteaux, et on en trouve encore sur Ebay !

Une belle découverte…

Une belle découverte…

En rangeant le grenier, nous avons trouvé ces trois solives décorées de motifs. Nous avions effectivement lu dans les archives qu’une des pièces du rez-de-chaussée avait un plafond dont les solives étaient peintes. Sans doute ont-elles été remplacées au XVIIIe, lorsque Camille Dareste de Saconay a refait toute la décoration intérieure.

Restauration d’un trumeau

Restauration d’un trumeau

Une élève de l’école de la Renaissance, Émilie Ledet, a gracieusement restauré un trumeau venant de Saconay pour son mémoire de fin d’étude. Nous avons assisté à sa soutenance de mémoire, c’était passionnant et nous a permis de réaliser l’importance du travail qu’elle a fait sur ce tableau. Merci Émilie ! Vous pourrez comparer les photos avant et après, dés que ce trumeau aura repris sa place. Et bien sûr, tous les élèves d’une école de restauration de tableaux sont…

Lire la suite Lire la suite

Un symbole ? Un emblème ? Je n’ai pas la réponse

Un symbole ? Un emblème ? Je n’ai pas la réponse

Nous avons trouvé, assez mal encadrée, une dédicace du portrait par le peintre Nonnotte de Camille Dareste de Saconay, échevin de Lyon. Cette dédicace a-t-elle été écrite par Nonnotte lui-même ? Notre tableau a été peint en 1747, comme en témoigne la signature de Nonnotte. J’ai sorti ce document pour le repasser et l’encadrer un peu mieux. Et je me suis aperçu qu’en filigrane apparaissait le texte ci-dessous où on peut lire  » FYND??, MONTGOLFIER, ANNONAY, 1742″ ce qui permet…

Lire la suite Lire la suite

Le toit du grand logis est maintenant tout neuf !

Le toit du grand logis est maintenant tout neuf !

Après un mois de travaux souvent interrompus par la pluie, voilà terminé le versant méridional du bâtiment principal, donnant sur la terrasse. Suivez les différentes étapes : Montage de l’échafaudage. On enlève les anciennes tuiles pour découvrir les voliges, toutes irrécupérables. On profitera de l’échafaudage pour refaire l’affreuse cheminée en ciment qui se désagrège. On enlève également les voliges pour découvrir le mauvais état des chevrons : 90% des chevrons et la moitié des poutres faîtières devront être changés !…

Lire la suite Lire la suite

Pouvez-vous identifier ce qui bloquait la trappe ?

Pouvez-vous identifier ce qui bloquait la trappe ?

Arrivé en haut de l’écharasson, ou écharras, ou échala, ou charasson, ou escarasson, (je pense que chaque patois a son mot pour désigner cette échelle) Armand tente d’ouvrir la trappe qui mène au grenier par lequel il faut passer pour monter sur le toit de la tour Sud. Impossible, et pourtant, il est costaud ! Avec son frère, ils parviennent difficilement à soulever la trappe, et voici ce qui empêchait de l’ouvrir :

Comment s’appelle cette sorte d’échelle ?

Comment s’appelle cette sorte d’échelle ?

Armand continue son inspection des toits des tours. Pour accéder au toit de la tour du midi, il faut passer par le grenier de cette tour et atteindre par cette échelle la lucarne qui donne sur le toit. Cette échelle sert aussi pour cueillir des fruits sur les arbres, mais comment l’appelle-t’on ?