Un château qui sort de l’oubli

Un château qui sort de l’oubli

Le château de Saconay, dont l’existence est attestée dés le XIVème siècle, fait l’objet d’une protection au titre des Monuments Historiques. Embelli, modifié et parfois délaissé, il est la propriété de la même famille depuis 1709. Sans entretient de 1914 à 1980, il a subi d’importantes dégradations. La magnifique galerie, ornée de fresques et de peintures murales des XVIe et XVIIIe siècle avait donc été gravement endommagée par les gouttières dues à l’état catastrophique des toits. Une partie des charpentes était profondément rongée par l’humidité et risquait de s’effondrer, le parc était à l’abandon…

Les actuels propriétaires ont hérité de Saconay dans ce triste état, sans eau courante et une installation électrique à grand risque. Ils se sont retroussé les manches pour restaurer le château et y apporter un peu de confort.

Chaque début d’année sont organisées à Saconay et Saint-Symphorien-sur-Coise, des fêtes médiévales.

Si vous voulez voir comment nous travaillons, regardez l’émission « Grand Reportage » sur TF1, tournée en partie à Saconay (si vous êtes à l’étranger https://fr.wizcase.com/blog/comment-regarder-tf1-france-de-letranger/ )

Vous pouvez également écouter le petit reportage en 5 épisodes diffusé sur RCF : 1er épisode, 2eme épisode, 3eme épisode, 4eme épisode, 5eme épisode

Saconay a bénéficié d’une aide de 15 000€ de la part de l’association américaine « French Heritage Society »,  d’une participation de 8 000€ de la part de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, et d’une prise en charge d’une partie des travaux par les Monuments Historiques. Il a également fait l’objet, via les VMF, d’une campagne nationale de mécénat : entreprises ou particuliers, nombreux sont ceux qui ont participé, ce qui a permis de refaire la totalité des toits « plats », c’est à dire tous les toits sauf ceux des tours et donjon .

Un grand merci à : l’entreprise Imerys, à Clothilde Colomb, Mme Lucien Loison, Florence de Brabois, François Bernard, Anne-Marie Martin, Thérèse Guyot, Guillaume Olive, Ludovic et Brigitte de Sereys, Pierre Lhopital, Mireille Borde, Thérèse Zouaoui, Bernard et Jacqueline Laurent, Patrick Withers, Régis et Emmanuèle de Breuvand, André Bissardon, René Rémond, Jean-François Bordet, Serge Brunin, Georges Claret, Michel Dijoux, Eric Dupré la Tour, Stéphanie Legrand, Béatrice Tarin, Catherine de Leotoing, Isabelle de Laroullière, Jean-Claude Lefèvre, Catherine Petrie, Henri Garelli, André Trevoux, Alexandre Petit-Jean, Jean-Bernard Lafarge, Marc et Anne Pâris de Bollardière, Elie du Pré de Saint-Maur, Jean-François de Jerphanion, Louis et Maryse Volet, Denis Sanson, Hélène Jacquin-Vassilev, les VMF du Rhône, Maurice et Bénédicte Cottin, Xavier et Anne de Lombares, James Veyrac, Sylvie de Vesvrotte,  Laurent et Nathalie Henry, Dominique Givois, Bruno et Sophie Baroulier, Julien Naudot, Edouard et Diane Chastenet, François Roy de Lachaise, Adélaïde du Noyer, Thomas Gassilloud, Blandine Cottey, Pierre et Agnès Thizy, M et Mme Jacques Chazet, Géraldine Sudres, Antoine Desfarges, Renée Rougemont, Bertrand de Fenoyl, Martial de Bienassis, Patrick Charveriat, Guillaume et May Prate, Grégoire Phalippout, Vivien et Véronique de Lescure, Franck Viggiani, Louis et Marie-Reine Vericel, Baudoin et Fabienne de Monplanet, Jean-Paul Richard, Michel Tisserand, Jacques Chazet, Francine Brachet, Henri Mouttet, Bertrand Lemoine, Blandine Cottey, Christiane Chauchard, Alban et Isabelle Sornin, Louis-Charles de La Taille, Philippe et Sylvie Chombart de Lauwe, Romain Biard, Les bétons des Monts du Lyonnais qui nous ont apporté leur soutien financier :-))