Chambre historique

Chambre historique

La chambre historique

Son décor de boiseries reflète le style rocaille (milieu XVIII° siècle) plutôt que le style néoclassique (fin XVIII° siècle) qui domine dans les autres pièces. Les murs sont  tendus de tapisseries des Flandres XVII° siècle représentant des paysages. Le trumeau de la cheminée est orné d’un tableau, « la toilette de Vénus », encadré par des moulures et des motifs rocaille. La chambre possède un lit à baldaquin tendu de soieries lyonnaises du XVIII° siècle de couleur rouge et un parquet « Versailles » . Une glace monumentale en bois doré Louis XIV représente des amours symbolisant les cinq continents et les quatre saisons.

Cette chambre est dite « historique » car elle a abrité pour une nuit le révolutionnaire Javogues, originaire de Bellegarde-en-Forez, qui mit le château de Saconay sous scellés afin de s’en approprier le contenu, ce qui mit fin au début du pillage des meubles et de l’argenterie. Il fut heureusement guillotiné à Paris avant de mettre son projet à exécution.

Le plafond de cette chambre porte les stigmates des nombreuses fuites, maintes fois réparées, dues à l’état catastrophique de la toiture.

Dans cette chambre sont exposés deux costumes Louis XV. Ils avaient été soigneusement démontés, chaque pièce décousue et rangée à plat dans un carton. Maintenant reconstitués, ils sont dans un parfait état.