Le toit du grand logis est maintenant tout neuf !

Le toit du grand logis est maintenant tout neuf !

Après un mois de travaux souvent interrompus par la pluie, voilà terminé le versant méridional du bâtiment principal, donnant sur la terrasse. Suivez les différentes étapes :

Montage de l’échafaudage.

On enlève les anciennes tuiles pour découvrir les voliges, toutes irrécupérables. On profitera de l’échafaudage pour refaire l’affreuse cheminée en ciment qui se désagrège. On enlève également les voliges pour découvrir le mauvais état des chevrons : 90% des chevrons et la moitié des poutres faîtières devront être changés !

On y voit maintenant beaucoup plus clair dans le grenier ! Vous voyez en haut, à gauche de la photo, le mauvais état des faîtières. Cette charpente est la plus ancienne de Saconay, antérieure au XIVe siècle.

Saconay - On y voit plus clair dans le grenier
Saconay – On y voit plus clair dans le grenier

Il faut ensuite remplacer les chevrons pourris et mettre de nouvelles voliges.

Puis poser la toile sous tuiles, les solives et les tasseaux : vous voyez toutes les petites cales sous les tasseaux pour obtenir un toit relativement plat. Vous imaginer le travail pour obtenir cela quand les poutres d’origine font preuve de beaucoup de fantaisie ? Regarder la courbure de la poutre sur la photo de droite !

Pour finir, les couvreurs posent les tuiles neuves, offertes par Ymeris, en canal, et les recouvrent de tuiles anciennes pour retrouver l’aspect patiné.

Trop beau ! Bravo et merci les charpentiers-couvreurs de l’entreprise Buisson, de Duerne !


3 réactions au sujet de « Le toit du grand logis est maintenant tout neuf ! »

  1. Bonsoir,
    Gros travaux mais superbe toiture, il était grand temps de la refaire au vu des photos !.
    Quant à la poutre avec une jolie virgule, maintenant on exige, du tout droit et c’est souvent du lamellé collé pour avoir une grande dimension. Nous avons en commun avec des amis une grange qui a été construite avant le 17ème siècle, ce sont des troncs entiers utilisés avec leurs défauts pour en faire des atouts, c’est rudimentaire mais ça tient toujours. Nous avons dû changer les tuiles par contre mais elles ne dataient pas du 17ème !

Laisser un commentaire